Loup entre les jambes - Cause, traitement et prévention de l'intertrigo

L'intertrigo, également appelé loup de peau, est une maladie inflammatoire de la peau. Elle apparaît souvent dans le cadre d'une activité sportive et provoque des zones cutanées douloureuses. Chez les cyclistes et les sportifs d'endurance, l'irritation ou l'inflammation de la peau est connue sous le nom de"loup entre les jambes".

Qu'est-ce que le loup de peau ?

L'intertrigo est généralement causé par le frottement, l'humidité et la chaleur dans les plis cutanés. Ces conditions créent un environnement idéal pour la croissance de bactéries, de champignons et d'autres micro-organismes qui peuvent entraîner une infection. L'intertrigo se produit souvent dans les zones où les plis cutanés se rencontrent ou où les zones de peau se frottent les unes contre les autres. Les endroits du corps les plus fréquents pour l'intertrigo cutané sont sous les seins, sous les aisselles et surtout entre les cuisses et dans les parties intimes.

Comment s'exprime l'intertrigo ?

L'intertrigo se manifeste souvent par des rougeurs, des brûlures, des démangeaisons et des douleurs dans les parties du corps concernées. Dans les cas plus graves, des vésicules, des pustules et des plaies ouvertes peuvent se former. Les symptômes peuvent varier en fonction des circonstances individuelles.

Symptômes de l'intertrigo

Les symptômes du loup de la peau peuvent varier. Les signes typiques comprennent

  • rougeur et irritation de la peau
  • brûlures ou démangeaisons
  • éruption cutanée, formation de vésicules
  • Plaies ouvertes

Apparition du loup de peau entre les jambes

L'apparition d'un loup de peau peut être un problème sérieux pour de nombreuses personnes, en particulier pour les sportifs comme les cyclistes et les coureurs de fond. Le frottement constant de la peau des cuisses pendant la course à pied ou le vélo peut entraîner une irritation accrue. La transpiration entre les cuisses accentue encore cet effet.
Cela augmente le risque d'intertrigo, que les sportifs concernés décrivent alors souvent comme un loup entre les jambes.

Loup entre les jambes chez les cyclistes

Loup de peau chez les sportifs

Les cyclistes sont particulièrement vulnérables au loup entre les jambes. Le contact permanent avec la selle et les mouvements répétés peuvent fortement irriter la peau entre les cuisses. Cela entraîne souvent une éruption cutanée à l'intérieur des cuisses. Les frottements au niveau des parties intimes sont également fréquents chez les cyclistes. En raison de la faible surface d'appui de la selle, une pression particulièrement forte est exercée sur cette zone sensible. A ces endroits, les couches de peau sont en outre minces et donc plus sensibles aux dommages causés par le frottement.

Les sportifs d'endurance connaissent des problèmes similaires à ceux des cyclistes, car le mouvement permanent et le contact entre les cuisses peuvent entraîner des frottements et des irritations cutanées. La transpiration accentue encore ces problèmes. Les personnes qui se lancent dans la course à pied, en particulier, luttent souvent contre les cuisses endolories et souhaitent une prophylaxie intertrigos efficace.

Loup de peau chez d'autres personnes

Mais le loup de la peau ne touche pas seulement les sportifs. Les personnes dont les cuisses se frottent souvent les unes contre les autres au quotidien peuvent également être touchées par le loup entre les jambes. C'est justement en été, lorsque l'on passe plus de temps à l'extérieur et que les températures élevées favorisent la transpiration, que les plaies cutanées apparaissent.

Causes de l'intertrigo dans la région des cuisses et des parties intimes

Les principales causes de l'intertrigo sur l'intérieur des cuisses sont, outre l'humidité et la chaleur, le frottement de la peau ou des plis cutanés les uns contre les autres. En outre, certaines routines d'hygiène peuvent favoriser l'intertrigo cutané. Lorsque la peau se frotte l'une contre l'autre, il se produit un frottement qui peut endommager la couche externe de la peau. Ce phénomène est souvent accentué par des mouvements tels que la marche, la course ou le vélo. L'humidité, qu'elle soit due à la transpiration ou à un manque d'aération des zones concernées, contribue à ramollir la peau. Cela augmente encore les frottements, ce qui favorise à son tour le développement de micro-organismes. Cette combinaison de frottement et d'humidité crée un environnement idéal pour le développement de l'inflammation.

Humidité et frottement

L'humidité et les frottements sont les principaux déclencheurs de l'intertrigo. Lorsque les plis cutanés sont humides pendant une période prolongée (par exemple à cause de la transpiration), les mouvements peuvent provoquer des frottements. Ces frottements peuvent irriter et endommager la peau. Cela est particulièrement fréquent dans des zones comme les cuisses, où les frottements sont accentués par des mouvements répétés (marche, course, vélo).

Plis de la peau et étroitesse

Les plis cutanés, en particulier dans des zones telles que les cuisses et les parties intimes, créent des conditions idéales pour le développement de l'intertrigo. L'étroitesse de ces zones entraîne une accumulation d'humidité et un frottement des zones cutanées les unes contre les autres. Cela renforce encore le frottement et l'irritation.

Manque d'habitudes d'hygiène

De mauvaises pratiques d'hygiène, comme le fait de porter des vêtements en sueur ou de négliger de nettoyer les parties du corps concernées (p. ex. les parties intimes, les cuisses, etc.), peuvent augmenter le risque d'intertrigo. Les bactéries et les champignons peuvent alors se multiplier plus facilement, ce qui peut conduire à l'infection ou à l'irritation cutanée mentionnée. Pour un nettoyage et des soins intimes optimaux, nous recommandons GenitMen, l'émulsion nettoyante spécialement conçue pour les parties intimes masculines.

Demander un échantillon gratuit sur Genit 

Pencher le loup entre les cuisses

La prévention de l'intertrigo cutané est essentielle pour éviter les troubles et les complications lors de la pratique du sport ou dans la vie quotidienne. Des mesures simples et des soins appropriés permettent de minimiser le risque d'intertrigo et de favoriser ainsi le plaisir et la performance dans le sport.

Nettoyage correct

Un nettoyage régulier et approfondi des zones concernées est essentiel pour éliminer l'humidité, la saleté et les bactéries. Utilisez des produits de nettoyage doux qui n'irritent pas la peau et séchez soigneusement la peau. Le séchage en douceur est particulièrement important dans les plis cutanés et la zone intime.

Utilisation de produits appropriés

Les produits de soin de la peau qui empêchent les zones de peau de se frotter l'une contre l'autre peuvent constituer une protection efficace contre le loup de mer. Genit a développé un produit qui, grâce à ses ingrédients naturels de qualité, réduit les frottements tout en respectant la peau. Sa formule douce est particulièrement adaptée aux zones sensibles comme les parties intimes et l'intérieur des cuisses.

le port de vêtements appropriés

Le choix de vêtements appropriés peut également contribuer à prévenir l'intertrigo. Portez des vêtements amples en matières respirantes qui évacuent l'humidité de la peau et permettent une aération suffisante. Évitez les vêtements serrés qui favorisent les frottements et l'accumulation d'humidité. Les tissus artificiels composés de fibres synthétiques devraient être évités dans la mesure du possible. S'ils doivent être portés (par exemple par les sportifs), des produits adaptés peuvent aider (voir ci-dessus).

Traitement de l'intertrigo

Le traitement de l'intertrigo vise à soulager les symptômes, à lutter contre les infections et à favoriser la cicatrisation de la peau. Il existe différentes options de traitement, qui peuvent varier en fonction de la gravité de la maladie et des besoins individuels du patient.

Traitement médical

Dans les cas plus graves d'intertrigo, un traitement médical peut être nécessaire. Le médecin peut prescrire un traitement topique avec des pommades antiseptiques ou antifongiques. Cela a pour but de lutter contre l'infection et d'apaiser la peau. Dans certains cas, des médicaments oraux peuvent également être prescrits pour traiter les infections de l'intérieur.

Mesures d'auto-assistance

En plus du traitement médical, des mesures d'auto-assistance peuvent contribuer à soulager les symptômes de l'intertrigo et à favoriser la guérison de la peau. Il s'agit notamment de porter des vêtements amples et d'éviter les frottements et l'accumulation d'humidité. Le nettoyage et le séchage réguliers des zones concernées ainsi que l'utilisation de produits de soins appropriés en font également partie.

Utilisation d'émulsions à base de micelles et d'huile

Les émulsions nettoyantes à base de micelles et d'huile, telles que celles disponibles dans notre assortiment, peuvent également être utiles dans le traitement de l'intertrigo. La formule douce nettoie la peau en profondeur sans l'irriter. En même temps, elle dépose un film huileux protecteur qui réduit considérablement les frottements. De plus, elle contient de précieux ingrédients qui favorisent la guérison de la peau. Une utilisation régulière peut contribuer à atténuer les symptômes et à prévenir la transpiration, notamment entre les jambes.